Reipertswiller

Église Saint-Jacques

Église Saint-Jacques © CCPLPP

Église Saint-Jacques © CCPLPP

DESCRIPTION DU LIEU

L’église Saint-Jacques, simultanée, est un joyau : tour romane du XIIIe siècle et chœur du gothique tardif avec une splendide voûte en étoilée. C’est dans cette église que le légendaire Jacques-le-Barbu, dernier rejeton masculin des seigneurs de Lichtenberg, trouve le repos en 1480.
Toutes les représentations des vitraux de l’église sont centrées sur celles du milieu du chœur avec le thème de la noce de Cana. L’opinion populaire prétend que les personnages des noces représentent Jacques-le-Barbu et Bärbel d’Ottenheim, sa maîtresse.
L’histoire de Jacques et de Bärbel est une tragédie. Laissé sans enfant à la mort de sa femme, Jacques a pris la belle Bärbel pour maîtresse. Femme énergique et courageuse, elle a suscité dans la famille des Lichtenberg, mais aussi dans la population, jalousie et rumeurs. Jacques a du s’en séparer. Bärbel, accusée injustement de sorcellerie, s’est suicidée dans la prison de Haguenau. Elle est devenue un personnage de légende. Aujourd’hui, le visiteur attentif reconnaîtra peut-être dans les fiancés des noces de Cana les traits de Jacques-le-Barbu et de Bärbel d'Ottenheim.
La très belle sonnerie des cloches convient parfaitement à cette église et à son site.
 


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com