Mulhouse

Église St-Martin

description du lieu

L'afflux dans un quartier opposé à celui de la Cité, de personnes issues des paroisses alsaciennes de la Confession d'Augsbourg, venues exercer des emplois autres que dans l'industrie motiva la création d'une paroisse luthérienne et de son lieu de culte, aussi visible que les autres églises de Mulhouse.

Enfin, un ensemble église-presbytère fut édifié en 1904, rue du Saule, dans le style néo-renaissance cher à l'époque wilhelminienne et inauguré le 1er Novembre 1904.

L'église fut pourvue dès son inauguration d'un orgue Link (à transmission pneumatique) de dix-huit jeux sur deux claviers transformé en 1957 par Alfred Kern. Le facteur d'orgues Christian Guerrier (Willer) a fait un relevage en 1994 sans modification ni de la transmission ni des jeux. Seuls les tuyaux de façade (en zink) ont été remplacés par des tuyaux en étain.

À l'intérieur de l'édifice sont à signaler trois tableaux, dont un «Gethsémané» d'Émile Zipelius (1840-1865), les deux autres étant du XVIIe siècle, et quatre vitraux posés après la dernière guerre par l'artiste peintre et sculpteur mulhousien Paul Hertzog (1899-1991)ainsi qu'un oculus situé dans le choeur, créé par le même artiste.


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com