Vallée de Munster

Sur les traces des protestants

Soultzeren © Guy Wurth

Soultzeren © Guy Wurth

Gunsbach - Munster - Muhlbach - Soultzeren - Hohrodberg

Après la guerre des Paysans en 1525, les idées de la Réforme conquirent progressivement les
trois quarts de la population. La première paroisse protestante de la vallée se constitua en 1543 à
Munster. Elle rassemblait des paysans et bergers poussés par un désir de liberté face à l’oppression
catholique instituée par l’abbaye bénédictine. Dès lors, l’harmonie spirituelle de la population
connut de nombreux déboires entre des périodes d’accalmie (traité de Kientzheim 1575) et des
tensions ravageuses (guerre de Trente Ans 1618-1648).
Mais cette terre de guerres que fut la vallée de Munster pendant plusieurs siècles, a également
bercé l’illustre Albert Schweitzer, distingué Prix Nobel de la paix en 1952. Partez sur ses traces et
profitez-en pour visiter d’autres églises protestantes de la vallée !
 

SUR LES TRACES D’ALBERT SCHWEITZER

À Gunsbach, un parcours d’un kilomètre sillonne le village et ses hauteurs avec 16 balises pour vous guider. Chacune révèle une citation ou une anecdote de la vie de Schweitzer. En partant de l’ancien presbytère, 3 rue Schweitzer, visitez le « Musée africain », situé au premier étage de la mairie. Il compte une précieuse collection d’objets d’art et d’ustensiles africains rapportés par Schweitzer du Gabon.
Musée ouvert en juillet et en août du mardi au samedi de 9h à 11h30 et de 14h à 16h30,
le reste de l’année sur rendez-vous pour les groupes au 03 89 77 31 42

Montez ensuite vous recueillir aux pieds du « Monument Schweitzer », une sculpture taillée dans le grès des Vosges par Fritz Behn, disciple de Rodin, érigé en 1969 sur le Kanzrain.
 

MUSÉE ALBERT SCHWEITZER

De retour sur la route de Munster, ne manquez pas le musée Albert Schweitzer, au n° 8, rassemblant divers écrits du Prix Nobel de la paix. Chambre à coucher, cabinet de travail et cage d'escalier regorgent d'objets et de reproductions photographiques qui témoignent de la vie et de la pensée de l'homme.
Ouvert toute l’année du mardi au samedi, de 9h à 11h30 et de 14h à 16h30, sauf du 25 décembre au 25 janvier, et jours fériés.
Entrée : 5 € et 4€ pour les groupes à partir de 10 personnes, infos sur www.schweitzer.org ou au 03 89 77 31 42

 

ÉGLISE SIMULTANÉE DE GUNSBACH

Visitez enfin l'église simultanée de Gunsbach du XVe siècle, également marquée par le passage de Schweitzer, en témoigne notamment son orgue, conçu et exécuté selon les plans de ce dernier.
Ouverte en juillet et en août, du mardi au samedi de 15h à 18h,
le reste de l’année sur rendez-vous au 03 89 77 09 43
 

ÉGLISE DE MUNSTER (EN VOITURE)

Direction ensuite Munster et son église protestante (place du marché). Construite en 1868 et 1873, l’édifi ce de style néo-roman fut restauré après la Première Guerre mondiale. Ses vitraux et sculptures méritent le détour et délivrent un admirable message de foi et d’espérance, tout en rappelant l’essence du christianisme.
Ouverte en juillet et en août tous les jours de 10h à 12h et de 15h à 18h
 

ÉGLISE DE MUHLBACH

Poursuivez encore sur 4 km jusqu’à l’église de Muhlbac (direction Metzeral), totalement reconstruite après
la Première Guerre mondiale. Sur la façade principale de l’église protestante, inaugurée en 1930, on distingue un verset d'un cantique de Luther qui se traduit de l’allemand par : « C’est un rempart que notre Dieu ». L’édifice, clair et sobre, présente des traces architecturales néo-roman et de « modern style » anglo-saxon.
Ouverture sur rendez-vous au 03 89 77 73 18
 

ÉGLISE DE SOULTZEREN

Retournez maintenant vers Munster et reprenez la direction de Soultzeren jusqu’à son église et ses vitraux. Créés en 1924, ils rappellent l’évacuation des habitants du village outre Vosges entre 1915-1919. La femme, les enfants et le vieux, vêtus du costume de la vallée, quittent le village rougi par les incendies. Le pasteur Henri Birmelé, qui a accompagné la paroisse évacuée et a participé à sa reconstruction entre 1919 et 1926, a donné un sens à cette période par le verset : Hébreux 13,14 « Nous n’avons pas ici-bas une cité permanente ». Il invite à relativiser ce qui a été perdu dans ce monde précaire et à garder l’espérance.
Visites sur rendez-vous au 03 89 77 33 56
 

CENTRE COMMUNAUTAIRE DU HOHRODBERG

Sur le chemin du retour, n’hésitez pas à marquer un temps de prière ou de pause chez les soeurs du Hohrodberg. Fondé en 1979 par la Communauté des Diaconesses de Strasbourg, le centre accueille tous ceux qui souhaitent vivre un temps au rythme de vie de cette communauté : prière, partage, communion, repas…
Ouvert aux individuels, aux familles et aux groupes ; renseignements au 03 89 77 38 82
 


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com