Région de Colmar

Du vignoble au ried

Église de Riquewihr © Sarah Woelflin

Église de Riquewihr © Sarah Woelflin

Aubure - Hunawihr - Riquewihr - Kaysersberg - Colmar - Sélestat - Baldenheim

La région de Colmar, traditionnellement viticole, est une des terres alsaciennes dont le destin fut
étroitement lié aux bouleversements religieux qui s’y sont succédés jusqu’au début du XIXe siècle.
De l’ancienne seigneurie de Riquewihr aux fresques remarquables de Baldenheim, ce circuit permet
une incursion dans l’une des plus charmantes parties de la région et du patrimoine protestant
alsacien.


ÉGLISE D’AUBURE

En 1827, réformés et luthériens se réunirent en une communauté et entreprirent la construction d’une église achevée l’année suivante. Cet édifice, accolé à une maison datée de 1731, a l’apparence d’une ferme vosgienne à laquelle on aurait ajouté un clocher.
Ouverte à la visite


ÉGLISE ET MUSÉE SCHWEITZER À KAYSERSBERG

Au 126, rue du Général de Gaulle se trouvent l’Église protestante et le Musée Albert Schweitzer. Théologien, musicien, philosophe et médecin, le Prix Nobel de la paix de 1952 naquit en 1875 à Kaysersberg, où son père était pasteur. L’église protestante et le presbytère, maison natale du docteur,  jouxtent un musée dédié à son oeuvre hospitalière au Gabon de 1913 à nos jours.
Musée ouvert tous les jours de juillet à septembre, de 9h à 12h et de 14h à 19h, fermé le mercredi de mars à juin et d'octobre à novembre; de 9h à 12h et de 14h à 18h. Ouvert de novembre à décembre les week ends du Marché de Noël. Infos au 03 89 47 36 55


ÉGLISE SIMULTANÉE DE HUNAWIHR

Située à l’intérieur d’une enceinte fortifiée et sur un promontoir entouré de vignobles, l’église simultanée Saint-Jacques-le-Majeur offre un tableau pittoresque. Construite entre le XIVe et le XVIe siècle, elle présente des fresques du XVe siècle représentant des scènes de la légende de Sainte Hune et de Saint Déodat. À l’extrémité de la nef plafonnée, une tribune porte un orgue de 1765, remanié au XIXe siècle par la célèbre manufacture Callinet. Catholiques et protestants se partagent cette église depuis 1687.
Ouverte de mai à octobre et sur rendez-vous au 07 86 25 78 22


ÉGLISE DE RIQUEWIHR

Rue des Trois-Églises, l’église protestante Sainte-Marguerite fut achevée en 1846, sur l’emplacement d’une précédente église des XIVe et XVe siècles. Il s’y trouve un orgue Stiehr-Mockers réputé dont le buffet est classé monument historique.
Ouverte de mai à octobre et sur rendez-vous au 07 86 25 78 22


ÉGLISE SAINT-MATTHIEU À COLMAR

Cette ancienne église des Franciscains des XIIIe et XIVe siècles se caractérise par son architecture de type basilical. L’édifice se distingue par un vitrail de Pierre d’Andlau de 1480, ainsi que par le jubé séparant le choeur de la nef. Mise à disposition des protestants à la Réforme en 1575, l’église fut dotée en 1582 d’un clocher avec un coq. En 1715, le choeur fut affecté au culte catholique sur ordre du roi de France et l’arc entre nef et choeur fut muré. En1937, le choeur fut rendu aux protestants, mais le mur de séparation n’est détruit que 50 ans plus tard en 1987.
Ouverte du 22 avril au 15 juin et du 28 juillet au 25 octobre; de 10h à 12h et de 15h à 17h; d’autres dates possibles, voir sur paroisse protestantecolmar. org ; et sur rendez-vous au 03 89 41 44 96


ÉGLISE DE SÉLESTAT

Après cette excursion dans le vignoble haut-rhinois, poussez plus au nord jusqu’à la plaine du Ried, en commençant par l’église protestante de Sélestat, place du Marché-aux-Pots. À partir de la Réforme, de nombreux protestants fuirent Sélestat pour ne revenir qu’au XIXe siècle. On leur céda l’ancienne église des Franciscains (des Récollets), datant de 1280. L’église actuelle, à la façade néo-gothique, conserve de ces vestiges le choeur et la sacristie. Remarquez sur son côté, une absidiole à cinq pans avec une clé de voûte remarquable. Son clocher arbore une flèche flamboyante composée de 140 éléments sculptés. À l’entrée, trois bustes des chevaliers de Rathsamhausen ont été ajoutés en 2001. À l’intérieur, un médaillon du réformateur Martin Bucer, natif de la ville.
Ouverte à la visite sur rendez-vous au 03 88 92 00 18


ÉGLISE DE BALDENHEIM

Dans l’église protestante construite à partir de la fin du XIe siècle, le choeur gothique intègre encore des éléments de l’ancien choeur roman. Son clocher fortifié date du XIVe siècle. À la Réforme, on recouvrit les murs et les voûtes de chaux blanche, sobrement décorés d’étoiles jaunes et bleues. Si l’église fut classée monument historique en 1970, ce sont d’importantes peintures murales des XIVe et XVe siècles, découvertes en 1992, qui rendent cette église unique en Alsace.
Ouverte à la visite sur rendez-vous au 03 88 85 31 30
 


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com