Une communauté réformée disséminée

Le sud de la Moselle, une communauté réformée disséminée

Temple d'Abreschviller © Pierre Grosjean

Temple d'Abreschviller © Pierre Grosjean

Ce circuit au sud de la Moselle vous emmènera sur les traces d’une communauté réformée et
disséminée du XIXe siècle. À Lafrimbolle, une école protestante (qui évoluera en temple) fut créée
au XIXe siècle en milieu défavorisé afin de rendre la lecture de la Bible accessible à tous. À la Chapelle
des Cordeliers de Sarrebourg, l’immense vitrail de Chagall, quant à lui, magnifie le message
biblique. Enfin, au temple d’Abreschviller, l’artiste contemporain Pascal Poirot décline le même
thème sur 20 tableaux.


LA CHAPELLE DES CORDELIERS À SARREBOURG

Commencez par visiter la chapelle des Cordeliers située sur la place du même nom et dont l’origine remonte au XIIIe siècle. Suite à l’annexion de 1871, cet édifice devint un lieu de culte pour les soldats protestants. Aujourd’hui, la chapelle des Cordeliers est consacrée à Marc Chagall et à son immense vitrail « La Paix » (12 m de haut), livré en 1976, dans lequel figurent de nombreux thèmes ou scènes bibliques.
Ouverte tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et dimanches matins.


TEMPLE DE SARREBOURG

À Sarrebourg, vous trouverez également le temple protestant, situé 12 Avenue Joffre. Ville de garnison depuis 1870, Sarrebourg est fortement marquée par l’annexion à l’Empire allemand. Vous pourrez notamment observer le style néogothique de ce temple, construit à partir d’août 1896 et édifié dans le but d’accueillir 750 paroissiens, alors que la ville comptait plusieurs milliers de militaires allemands. En outre, la Bible offerte par l’Impératrice de Prusse et la tribune centrale, communément appelée la loge impériale, rappellent la période wilhelmienne.
Visites guidées sur rendez-vous au 03 87 03 12 11


TEMPLE D’ABRESCHVILLER

Prenez ensuite la D 44 sur 16,7 km jusqu’à Abreschviller et son temple au 185 rue Chatrian. Vous y trouverez une exposition permanente de 20 tableaux contemporains de l’artiste alsacien Pascal Poirot, abordant les thèmes de la tour de Babel, du déluge, de la Pentecôte, des échelles et des chantiers, symboles de la Réforme toujours à réformer. À noter aussi, son orgue Dalstein-Haerpfer et, dans le choeur, son grand vitrail représentant la crucifixion.

Visites guidées sur rendez-vous au 03 87 03 73 68 ou 03 87 03 12 11
Visites guidées en ligne sur

http://templeabreschviller.e-monsite.com/pages/les-tableaux-de-pascal-poirot-se-racontent.html


FERME DE LA CENSÉ MANÉE

Poursuivez sur la D 44 sur 400 m et prenez à droite la D 96 sur 7,5 km en direction de Saint-Quirin. Continuez vers le Col du Donon jusqu’à la bifurcation de la D 993 direction de Cirey-sur-Vezouze, jusqu’au lieu-dit La Censé Manée, indiqué par un panneau. Dans cette vieille ferme se trouvant sur le côté gauche
de la route, la famille Banzet tenait au XIXe siècle un oratoire dans lequel le pasteur de Sarrebourg célébrait les casuels et des cultes de temps à autre, avant la création de l’école de Lafrimbolle en 1846.


TEMPLE DE LAFRIMBOLLE

Terminez votre circuit en empruntant la D 993 sur 4,6 km pour vous rendre au temple de Lafrimbolle, au 46
rue de la 2e Division Blindée, à l’écart du centre du village sur la route de Cirey. Au milieu du XIXe siècle, une école devant initialement servir de temple fut construite dans le lieu-dit « Les Harcholins ». L’école subsista jusqu’en 1885. La visite extérieure du temple et du cimetière sont libres. Vous y trouverez un clocheton couvert de bardeaux abritant deux cloches, des fenêtres cintrées à petits carreaux, ainsi qu’une porte d’entrée avec une bible au-dessus du linteau et en bas de chaque côté des inscriptions manuscrites. À l’intérieur, découvrez un autel et une chaire remarquables. Dans le cimetière, au-dessus du temple, se trouvent des tombes anciennes du XIXe, dont celle de trois soeurs Berger-Levrault, issues d’une influente famille d’industriels protestants de Rothau et de la maison d’édition Berger-Levrault.
Visite de l’intérieur sur rendez-vous au 03 87 03 73 68 ; ne pas s’adresser à la famille habitant le logement accolé au temple.  
Historique de temple en ligne


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com